fbpx

Alternatives aux Raspberry Pi disponibles en 2022

Raspberry Pi est un micro ordinateur de développement à faible prix qui est utilisé à l’apprentissage de la programmation pour tous les âges. Il est aussi utilisé par les débutants, les pirates informatiques et les artistes pour des projets à petite échelle et peut être utilisé comme ordinateur de bureau. On peut naviguer sur Internet, regarder des vidéos haute définition, jouer à des jeux, créer des assistants d’intelligence artificielle (IA) ou enregistrer des vidéos avec. 

Ce micro ordinateur est alimenté seulement par port usb de 5 volt sur 1 ampère et peut fonctionner sur facilement sur des panneaux solaires 

C’est l’ordinateur simple carte de la grosseur d’une carte de crédit le plus connu, mais on peut utiliser de nombreuses alternatives de raspberry pi pour faire le même travail ou créer des projets encore plus grands. Certaines cartes ont des capacités d’apprentissage automatique et celles avec les spécifications les plus basses pour les débutants et les projets de bricolage. 

Voici quelques alternatives au Raspberry Pi

  1. ASUS Tinker Board S
  2. Banane Pi M3
  3. Oignon Oméga2+
  4. NanoPi NEO4
  5. Odroïde XU4
  6. RockPi 4 modèle C
  7. Udoo Bolt V8
  8. Kit de développement NVIDIA Jetson Nano

 

  1. ASUS Tinker Board S

Le Tinker Board S est un ordinateur monocarte qui offre une grande durabilité, stabilité et expérience utilisateur pour les projets de bricolage et à d’autres fins. Il dispose d’un puissant processeur basé sur ARM quadricœur, le Rockchip RK3288, qui offre de meilleures performances que d’autres cartes de ce type. Similaire en

Tinker Board S

 termes d’apparence avec le Raspberry Pi, la carte dispose d’une RAM de 2 Go, d’un stockage eMMC de 16 Go et d’un Ethernet 1 Gigabit.

Il dispose d’un bloc d’en-tête à code couleur GPIO à 40 broches, compatible avec Raspberry Pi. Outre 4 ports USB, un port HDMI et Bluetooth, il dispose également d’une interface CSI et DSI. La conception puissante et économe en énergie prend en charge les graphiques de nouvelle génération et peut être utilisée pour les jeux, la vision par ordinateur, la lecture multimédia de haute qualité, la reconnaissance des gestes, la stabilisation et le traitement des images, etc.

Référence : https://tinker-board.asus.com/product/tinker-board-s.html

  1. Banane Pi M3

Le Banana Pi M3 dispose d’un processeur Octa-core avec un GPU PowerVR et 2 Go de RAM. Un appareil à plate-forme ouverte est idéal pour les personnes qui souhaitent apprendre et créer des projets avec la technologie des développeurs. Il dispose d’un microphone intégré et d’un récepteur IR ainsi que de boutons d’alimentation et de réinitialisation.

BPI-M3 960x360.jpg

Il dispose d’Ethernet Gigabit ainsi que d’une connexion SATA, 2 USB, Wi-Fi, Bluetooth et HDMI. De nombreux systèmes d’exploitation comme Ubuntu, Android, Lubuntu, Debian et Raspbian peuvent fonctionner dessus. Il fonctionne à 5V, 2A et possède une interface de caméra CSI avec une interface d’affichage DSI.

Apprendre : Application MATLAB dans la reconnaissance faciale : code, description et syntaxe

Référence : https://wiki.banana-pi.org/Banana_Pi_BPI-M3

  1. Oignon Oméga2 et 2+

L’Onion Omega2 est l’un des ordinateurs monocarte IoT (Internet des objets) les moins chers avec un système d’exploitation Linux et une connexion Wi-Fi intégrée. Il est conçu de manière à ce que les utilisateurs de tous niveaux puissent créer leurs applications matérielles. Brancher Omega booste immédiatement le système d’exploitation, et on peut commencer à développer dans son langage de programmation ou créer des applications Web.

Il est basé sur un SoC MT7688 avec un processeur MIPS 580 MHz et prend en charge le WiFi IEEE 802.11 b/g/n 2,4 GHz ainsi que la connectivité réseau Ethernet filaire 10M/100M. Il fonctionne à 3,3 V et dispose de 128 Mo de RAM DDR2, 32 Mo de stockage flash intégré, un slot MicroSD, USB 2.0 et 12 broches GPIO.

Références :

https://onion.io/omega2/

http://docs.onion.io/omega2-docs/omega2p.html

  1. NanoPi NEO4

Le NanoPi NEO4 est un ordinateur monocarte à six cœurs bon marché avec une taille de 60×45 mm et une RAM DDR3-1866 de 1 Go. Propulsé par le chipset Rockchip RK3399, il combine des processeurs Cortex double et quadricœur. La petite taille aidera à l’intégrer facilement dans des projets matériels, et il prend en charge plusieurs systèmes d’exploitation comme Android, Lubuntu, FriendlyCore, FriendlyDesktop et Armbian.

Il comprend une prise eMMC et la carte peut prendre en charge jusqu’à 128 Go de cartes microSD. Il dispose de quatre ports USB, d’un port HDMI et d’un Ethernet Gigabit. Il nécessite une alimentation 5V/3A et est idéal pour l’apprentissage automatique, l’IA, les robots, les caméras industrielles, la blockchain de jeux, etc.

Référence : https://www.friendlyarm.com/index.php?route=product/product&product_id=241

  1. Odroide XU4

L’Odroid XU4 dispose d’un matériel puissant et économe en énergie avec un processeur ARM multi-traitement hétérogène octa-core et 2 Go de RAM haute vitesse. Il est construit autour d’un SoC Samsung Exynos5422 et possède une sortie HDMI 1.4 prenant en charge 1080p, 3 ports USB, Gigabit Ethernet et un en-tête GPIO à 30 broches. Il peut exécuter une version de bureau complète d’Ubuntu et prend en charge Android et dispose d’un bouton d’alimentation inclus.

XU4SpecialPriceOffer

Il prend en charge le stockage eMMC 5.0 et comprend un système de refroidissement ainsi qu’un adaptateur secteur. Il dispose d’un Ethernet rapide et d’excellentes performances avec un démarrage plus rapide, permettant aux utilisateurs de parcourir des sites Web, de réseauter et de jouer à des jeux 3D.

Référence : https://www.hardkernel.com/shop/odroid-xu4-special-price/

  1. RockPi 4 modèle C

Le RockPi 4 modèle C dispose d’un processeur Rockchip RK3399 à six cœurs et jusqu’à 4 Go de RAM LPDDR4 et prend en charge jusqu’à un écran 4K avec un taux de rafraîchissement de 60 Hz. Il dispose de deux écrans externes avec un port micro HDMI et un mini DisplayPort. Il existe une carte microSD, un SSD NVMe externe ou un module eMMC en option pour le stockage. Il comprend également un port audio 3,5 mm, Gigabit Ethernet et une interface GPIO 40 broches ainsi qu’un connecteur MIPI-CSI2 pour une caméra.

Image

Il est compatible Wifi et dispose d’un port Bluetooth et USB. Il peut être utilisé pour créer une arcade d’émulation de jeu rétro, construire de la robotique et exécuter des cadres d’IA pour la reconnaissance d’objets et l’apprentissage automatique.

Référence : https://rockpi.org/rockpi4

  1. Udoo Bolt V8

L’Udoo Bolt V8 est un supercalculateur portable pouvant monter jusqu’à 3,6 GHz grâce au SoC AMD Ryzen Embedded V1000. Il est presque deux fois plus rapide que le MacBook Pro 13 pour les projets AR, VR et AI. Il dispose d’une prise SO-DIMM 2x DDR4 double canal 64 bits avec prise en charge ECC jusqu’à 32 Go 2400 Mt/s ainsi que d’un lecteur haute vitesse eMMC 5.0 de 32 Go.

UDOO BOLT V8 | UDOO Shop

Il peut offrir une expérience de jeu fantastique et dispose d’applications telles que les jeux AAA, l’extraction de crypto-monnaie, la réalité virtuelle haut de gamme, l’IA, l’IoT, l’analyse Big Data en temps réel, etc.

Référence : https://shop.udoo.org/en/udoo-bolt-v8.html

  1. Kit de développement NVIDIA Jetson Nano

Idéal pour l’IA moderne, le kit de développement NVIDIA Jetson Nano dispose d’un processeur quadricœur ARM A57 fonctionnant à 1,43 GHz et d’un processeur graphique Maxwell à 128 cœurs CUDA avec la mémoire de 4 Go LPDDR4. Il dispose d’un stockage de 16 GM eMMC et fonctionne sur une alimentation de 5 watts. Il est également livré avec 4 ports USB et un écran HDMI 2.0.

NVIDIA Jetson Nano Developer Kit | NVIDIA Developer

Il s’agit d’un petit ordinateur puissant qui permet d’exécuter plusieurs réseaux de neurones en parallèle avec le traitement de la parole, la reconnaissance d’images, la détection d’objets et la segmentation. Il prend en charge de nombreux frameworks d’IA populaires tels que PyTorch, TensorFlow, Caffe et MXNet.

Référence : https://www.nvidia.com/fr-fr/autonomous-machines/embedded-systems/jetson-nano/

Conclusion

Personnellement, je préfère travailler avec le “leader” car plusieurs distributions linux sont prêts à l’utilisation avec différentes configuration tel que ; Kodi OS, RetroPi, Homebridge et OctoPi pour l’impression 3D. De plus, on peut retrouver plusieurs accessoires et boitier un peu partout.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.